29 mars 2006

j'avais vingt ans ...

J’étais allée la voir la veille. Après son lavage d'estomac, elle avait été mise dans une chambre seule. Elle gisait comme une enfant dans un lit avec des barreaux . Elle avait disposé autour d’elle toutes ses poupées qu’elle avait demandé qu’on lui apporte. Elle avait pris sa voix de petite fille : « Je leur parle. Tu sais, y a plus qu’elles qui me comprennent.» J’avais croisé un médecin en arrivant. Il avait demandé à me parler hors de sa présence « Je pense que vous êtes en capacité de comprendre. Nous... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 08:13 - Commentaires [5] - Permalien [#]