08 mai 2006

Samedi ordinaire

Le jardin venait d’être fraîchement tondu et nettoyé. Le magnolia que je leur avais offert il y a plusieurs années, trônait en bonne place, ses fleurs épanouies. Mon frère était passé par là. Mon père me l’a confirmé plus tard en me demandant d’aller admirer son jardin. « T’as vu comme il est beau, J. a travaillé dur pendant deux jours ». Quand nous étions arrivées K et moi, l’un et l’autre dormaient encore. K. semblait fatiguée, mais était très agréable : rien à voir avec l’humeur du mois dernier. Elle... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 06:14 - Commentaires [3] - Permalien [#]