01 janvier 2008

008

    008       Le bon (?) numéro, à partir du 1er janvier !   Forfait 366 jours (de bonheur, d’équité, de justice et de paix…)     Fa-bu-leux.     Le p’tit Nicolas
Posté par la discrete à 09:34 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

01 janvier 2008

Le rapport de Brodeck - Philippe Claudel

    je viens de terminer le "rapport de Brodeck" il y a quelques jours et j'en suis encore complètement sous le choc.Quel livre !que dire de plus que tout ce qui a déjà été écrit sur lui ?Claudel est un grand, un tres grand écrivain ; Il a vraiment une très belle écriture, et le fond donne à penser sur l'homme, la nature humaine, le pardon, la culpablite etc. Ce livre sombre et suffocant est un gros, un très gros coup de cœur comme je n'en avais pas eu depuis longtemps. Je n'avais encore rien lu de... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 11:53 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
02 janvier 2008

tango bejard

Parce qu'il a été mon idole pendant plus de quarante ans, Qu’il m'a donné la passion de la danse, Qu’il est lui aussi  parti, cette année, au delà des étoiles, Que je suis une inconditionnelle du tango, Pour mon plaisir et peut être aussi pour le votre
Posté par la discrete à 10:44 - Commentaires [7] - Permalien [#]
06 janvier 2008

Ecrire encore…

Ecrire encore… Sur qui, sur quoi ? Pour qui, pour quoi ? Laisser une marque, une empreinte avant que l’ombre même du souvenir s’efface comme tout le reste, puis que tout est appelé à s’effacer irrémédiablement.  Laisser des mots… Ma mère nous a laissé des lettres que j’ouvre avec hésitation. Elle est encore là dans ses mots, dans son écriture large et ronde que je reconnais immédiatement et reconnaîtrais entre mille. Elle dit son amour pour tous ces êtres qui ont croisé son chemin, elle dit aussi sa... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 19:11 - Commentaires [8] - Permalien [#]
22 janvier 2008

Nouvelle vie

 Non ce n’est pas de moi dont il s’agit. Ma route reste bien droite, parfaitement balisée de chaque coté, sans virage traître et dangereux.  Je suis moins pressée qu’avant, prends le temps d’admirer le paysage. Certain klaxonne derrière moi, me demande d’accélérer le mouvement : je peste intérieurement mais garde mon train.   Nouvelle vie dit ce titre. Oui ! Quel que soit l’age tout est toujours possible.   Nous avons rejoins mon père ce week end dans sa maison de retraite,... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 20:26 - Commentaires [11] - Permalien [#]
31 janvier 2008

vigilance

Difficile d'alimenter ce blog! Boulot dodo... boulot dodo...un peu de lecture avant que les yeux se ferment.. Fête de départ en retraite de la cuisinière du centre: Les anciens/ anciennes retraités sont revenus fêter ce départ avec elle. Je les ai tous trouvés en pleine forme et pour certains rajeunis. L'inactivité "salariée" leur va bien. Ils m'ont tous dit être très occupés et prendre plaisir à "prendre le temps." Putain!  4 ans et des poussières ! De quoi te plains-tu m'a dit l'homme :... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 20:13 - Commentaires [7] - Permalien [#]