12 avril 2006

Mammy

Elle nous avait demandé de l’appeler « Mammy »parce que Mémère était trop commun et ordinaire ! Nos visites à son appartement étaient heureusement peu fréquentes et je ne me souviens pas qu’elle se soit elle-même déplacée pour venir nous voir. Je n’ai jamais aimé aller lui rendre visite ! Maman cependant y tenait et nous y traînait malgré nous : Elle voulait que sa mère admire sa progéniture et nous devions donc lui montrer nos talents respectifs ! Pour K. , c’était facile : elle acceptait, apparemment avec joie de lui... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 05:01 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

30 janvier 2007

chambre à part

Ils sont mariés depuis soixante sept ans.Ils sont tous les deux hospitalisés dans un service de cardiologie différent.Lui, pour un oedème pulmonaireElle, pour un rétrécissement aortique. Elle doit le rejoindre demain dans le même hôpital.Il ne veut pas d'elle dans sa chambre.
Posté par la discrete à 20:59 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
06 mai 2007

Dernière fugue

Dernière fugue Dernière pirouette Inutile de courir après elle, désormais. Elle ne reviendra pas. Elle ne chantera plus.   Je garde au fond de moi son regard pétillant, Son sourire espiègle et malicieux, Nos larmes et nos rires qui se mêlaient aux siennes A t-on jamais assez dit « je t’aime »a ceux qu'on aime ? Ma peine est immense     Mon Dieu « Mon Dieu ! Mon Dieu ! Mon Dieu !  Laissez-le-moi Encore un peu, Mon amoureux ! Un jour, deux jours, huit... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 23:48 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
11 juillet 2007

PEPERE

Il s’appelait Pierre et je le nommais Pépère. Du plus loin que je me souvienne, il était coiffé de son éternel chapeau qui protégeait et masquait (avant que ça devienne la mode)son crâne complètement dégarni. Il ne l’ôtait que pour marquer son respect envers l’autre : « Au garde à vous » devant un vieux poste de radio, par exemple, quand il écoutait un discours du Général De Gaule. Il marchait d’un pas lent, parlait peu, et s’activait discrètement dans la Maison. Il prenait peu de place, ombre silencieuse, avant de... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 08:13 - - Commentaires [6] - Permalien [#]