14 décembre 2006

Nausée

Je pense que plus on vieillit et moins les défenses deviennent efficaces, malgré la maturité et les expériences existentielles. Ainsi mon père ne prend plus la peine ou ne peut plus composer. Samedi il était très silencieux : il regardait ma sœur s’agiter, protester avec un illogisme maximum contre le changement de l’équipe d’infirmiers, mettre en cause notre manque de confiance en elle, affirmer une chose et son contraire, s’énerver finalement contre moi ou contre ma sœur jumelle. Il restait coi , savait qu’ une fois encore,... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 20:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

02 janvier 2007

Joie de noël

Je me réinstalle devant cet écran monopolisé par mon fils pendant plusieurs jours. Le soleil d’hiver baigne le jardin d’une très belle lumière. Les oiseaux en profitent pour virevolter ici et là et se disputer les graines déposées dans le  nichoir. Ma fille dort encore dans sa chambre à coté. Mignon est roulé en boule près de moi… Je me sens tranquille et paisible avec le regret que mes journées de repos s’achèvent ce soir et la satisfaction que la période « Fêtes » soit achevée.   La veille de... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 10:17 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
07 janvier 2007

secret dans le placard

Ecrire son ressenti est-il une façon de régler ses comptes ? Pour ce faire, il faudrait que cela soit dit, à la personne voulue, une bonne fois pour toute. Je me sens bien incapable de sortir du placard cette histoire de filiation usurpée. Même sur son lit de mort, je ne pense pas être capable d’aborder le secret avec mon père, alors qu’au fond, je pense qu’il a des doutes vu sa disposition à trouver des ressemblances. Peu importe finalement. Il m’a élevée et je devrais lui en être reconnaissante.  Au soir... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 17:03 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
21 janvier 2007

Un long fleuve...

Les deux dernières notes de Valclair m’ont beaucoup touchée et interpellée. Je me suis reconnue, dans la description qu’il fait des symptômes de sa femme, il y a quelques mois, quand toute énergie m’avait quittée. C’était au travail que la souffrance était la plus grande : habitée par un sentiment de totale incompétence, je n’étais plus capable d’écrire, n’osais plus prendre la parole, n’avais qu’une envie, laisser ma place aux plus jeunes, beaucoup plus intelligents et mieux formés que moi. J’ai connu aussi cette... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 15:38 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
08 février 2007

Insomnie

Posté par la discrete à 08:24 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
11 février 2007

humeur du jour

Fatigue, lassitude, tristesse, nostalgie les troubles du sommeil persistent chez moi comme chez mes soeurs. Dieu que c'est difficile de prendre la décision de se décharger d'un fardeau pour le confier à d'autres. Le regard triste et suppliant de ma mère me hante. Le regard fatigué de mon père aussi. Peuvent ils finir leur vie, paisiblement, ailleurs que chez eux ?
Posté par la discrete à 16:31 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

28 février 2007

Encore EUX

Encore EUX : ils envahissent toujours mes nuits   Ils sont toujours hospitalisés en attente d’une place qui ne se libère pas en structure de convalescence. Ils iront donc dans une structure d’hébergement temporaire début mars. Mais après ? Je suis allée les voir avec mon fils. Les regarder à travers son regard m’a renvoyé l’image très triste de deux vieillards à l’hiver de leur vie, l’une souriante mais perdue et totalement hors réalité et l’autre sombre, silencieux ou bougon. Je prends ma mère dans mes... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 07:33 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
20 avril 2007

SOLIDARITE

Discrètement comme il se doit, je suis venue lire mes auteurs favoris, sans mettre de commentaires. Le plus souvent, je ne sais pas quoi écrire. A quoi bon de me forcer ? Ici ou là, certaines pages m’ont données le désir de reprendre le crayon, sans aller au bout du geste. J’ai découvert le blog de Chondre ; sa page du 02 mars m’a donné le goût de reprendre mon témoignage. Je suis allée visiter mes parents installés depuis plus d’un mois dans une résidence temporaire. Ils revivent, ne se sont jamais... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 20:48 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
04 mai 2007

amitié amoureuse

J’ai lu ici et là des textes qui m’ont amenées à m’interroger sur la question de l’amitié amoureuse ; Pour finalement faire le constat que je n’en connais pas et n’en ai jamais connu. Sinon adolescente, lors de mes premiers émois amoureux. Je me souviens d’une période où j’étais très assidue à la messe dominicale pour apercevoir un beau ténébreux avec qui je n’échangeais pourtant que quelques mots. Il alimentait mes fantasmes d’avant sommeil. Un ami ne peut devenir  mon amant d’autant que j’ai essentiellement des... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 08:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 mai 2007

Dans l’après coup

Dans l’après coup Je me sens courbatue comme si j’avais couru un marathon, Comme après un accouchement, un déménagement. Amputée, oui comme dit Ex Nihilo   Se SEPARER…. C’est épuisant.   Pendant ce temps là, le monde est-il vraiment resté le même ? Il y a eu l’avant, Il y a l’après, Et rien n’est plus pareil. Par instant, je suis infidèle, j’oublie qu’elle est partie. Mes larmes se sont taries. Elles reviennent par inadvertance Le matin par exemple quand le silence de la maison se... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 12:54 - - Commentaires [7] - Permalien [#]