22 septembre 2006

ombre et lumière

Je suis toujours là,   « Discrètement » planquée dans l’ombre.   Cependant la vie est aussi ailleurs Pleine de la présence de mes enfants le WE dernier Présence douce et éphémère. J’ai savouré leur tendresse rieuse, légèrement moqueuse, Attentionnée pour leur « vieille » mère Mon fils est déjà reparti. Il m’a fait « voyager » en Egypte, d’où il revient Commentant ses photos et « instruisant » sa mère, Dans des rôles comme inversés. Il n’y a pas si longtemps, Nous étions encore... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 08:32 - Commentaires [9] - Permalien [#]

28 septembre 2006

Parenthèse lyonnaise

Comme dit Ségolène en quelque part, je suis moi aussi bien heureuse de vous retrouver, et de lire vos commentaires y compris celui de Takeshi qui fait un passage furtif après mon coup de tête et ma désespérance. Je lis les commentaires de Mth P sur les autres journaux avec à chaque fois un grand intérêt. Je suis plus qu’honorée d’être lue et invitée par elle sur son site. Je suis bien incapable de répondre à une telle invite. Je ne suis pas modeste mais réaliste et sais que je n’ai pas beaucoup de talent... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 08:12 - Commentaires [16] - Permalien [#]
06 octobre 2006

Le Voyage En Train

J'crois que les histoires d'amour C'est comme les  voyages en train Et quand j'vois tous ces voyageurs Parfois j'aimerais en être un Pourquoi tu crois que tant de gens attendent sur le quai de la gare ? Pourquoi tu crois qu'on flippe autant d'arriver en retard ? Les trains démarrent souvent au moment où on s'y attend le moins Et l'histoire d'amour t'emporte sous l'oeil impuissant des témoins Les témoins c'est tes potes qui te disent au-revoir sur le quai Et regardent le train s'éloigner avec un sourir inquiet ... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 20:50 - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 octobre 2006

URGENCE ?

Ma sœur aînée a fait une note sur l’urgence qu’elle ressent à ce que nos enfants viennent rendre visite à leurs grands parents. Je lui ai répondu que je n’avais jamais ressenti cette même urgence vis à vis de mes grands-parents tant maternels que paternels. Qui peut dire le temps qu’il nous reste à chacun d’entre nous, même si l’ordre des choses voudrait qu’ils partent avants nous. Je ne veux pas encourager mes enfants à aller rendre visite à mes parents. C’est à eux et non à moi d’en éprouver le désir ou la ... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 19:58 - Commentaires [7] - Permalien [#]
17 octobre 2006

équilibre

Son équilibre reste bien fragile. Quand je suis allée vers elle, elle avait ce regard dur et les traits figés qu’on lui connaît à certaines périodes. Les dernières semaines, elle était un peu exaltée, parlait beaucoup, nous témoignait à tous beaucoup de tendresse. Elle paraissait heureuse, avec une nouvelle vivacité. Elle a souri à mon approche, puis s’est emparée de la parole pour ne plus la quitter. Sa nuit m’a-t-elle dit avait été épouvantable : crispations de mâchoires, maux de tête… « Tu ne sais pas ce que... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 20:53 - Commentaires [10] - Permalien [#]
22 octobre 2006

bol d'air finistérien

Des grands bols d'air Des plages désertées Un air iodé Et ce vent qui décoiffe et fait danser la mer Nous avons même vu des bigoudaines qui tenaient leurs coiffes à deux mains tandis que leurs jupons volaient au vent Voilà bien longtemps que je n'était pas partie le week end Merci à ma jumelle qui m'a fait "mon" samedi d'assistance à mes parents
Posté par la discrete à 21:44 - Commentaires [9] - Permalien [#]

12 novembre 2006

autre parenthèse

Je me suis jetée à l’eau… Il y a longtemps que je n’avais pas plongé dans ce bain là. Je n’en avais plus ni le goût ni l’énergie, ni le désir…et puis ce temps après lequel je cours toujours. Mon neveu m’a ouvert la voie en restaurant cette cage d’escalier dont les fissures et les stigmates de toutes sortes, me rappelaient l’age de la maison et son manque d’entretien. A la faveur du changement d’heure, pendant six jours, je me suis levée bien avant l’aube, tenue en éveil par un désir et une énergie que je ne me... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 17:43 - Commentaires [10] - Permalien [#]
20 novembre 2006

Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

« Tout est affaire de décor Changer de lit changer de corps À quoi bon puisque c'est encore Moi qui moi-même me trahis Moi qui me traîne et m'éparpille…   Coeur léger coeur changeant coeur lourd Le temps de rêver est bien court Que faut-il faire de mes jours Que faut-il faire de mes nuits »       Ma phase insomnie récidive… Je déteste cette période avant fête qui démarre, Je déteste me casser la tête pour trouver des cadeaux Je déteste les jours qui raccourcissent, ... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 20:49 - Commentaires [12] - Permalien [#]
30 novembre 2006

Dépendance

Constat : Je suis de moins en moins dépendante de la blogosphère. Vu ma disposition toxico dépendante bien installée, c’est plutôt encourageant. Il y a peut être un espoir du coté de mon sevrage tabagique, que je repousse constamment !  Je m’éloigne petit à petit. Ainsi la vie m’occupe à plein temps. Mes journées de travail sont trop courtes pour tout ce que je devrais faire. Apres plusieurs mois de démobilisement, de découragement, de  « burn out » comme on dit, je me suis réinvestie avec une... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 21:53 - Commentaires [9] - Permalien [#]
03 décembre 2006

phobie

Fin de dimanche venteux, tranquille et décontracté. J’ai traîné toute la journée en pyjama, admiré par la fenêtre les nuages qui faisaient la course dans le ciel, un peu de bricolage facile, un peu de repassage, un peu de lecture, un peu d’ordi et puis le coin de la cheminée… Finalement, un dimanche de paresse comme je les aime, sans rien d’urgent à faire, sans obligation, sans coup de fil dérangeant. Peut être que je deviens de plus en plus phobique socialement et l’excuse du travail avec toutes les rencontres... [Lire la suite]
Posté par la discrete à 18:33 - Commentaires [13] - Permalien [#]