Je n’ai pas beaucoup d’ambition…

C'est dit : quand je serai grande, ou dans une autre vie ou autre…

Je serai psychologue pour chat.

Avec les humains ce n’est pas toujours coton.

Avec les chats qui ne veulent pas te faire crédit de bienveillance ce n’est pas simple non plus.

J’ai beau prendre une voix sucrée, m’approcher doucement d’elle, lui susurrer des mots doux à l’oreille, lui dire qu’elle est toute belle, que tous les humains ne sont pas mauvais ou agressifs, que dans cette maison elle n’a rien à redouter, la caresser dans le creux du cou, juste là où elle aime ça, la caresser sur le ventre quand elle m’y invite…

Elle sort encore bien difficilement de son placard où elle s’est réfugiée en arrivant.

Mignon lui fait les yeux doux, s’allonge tranquillement à un ou deux mètres d’elle, sans aucune velléité d’agression …

Elle ne veut pas se laisser séduire, ni par lui ni par les humains.

Combien de temps faut-il pour gagner la confiance de l’autre quand elle a été sabotée par l’absence, l’indifférence ou les cris.

 

Mince, et dans quatre jours, je reprends le travail…

Je vais devoir y faire face à une autre sorte de sabotage.

 

"Qu'est-ce que signifie <<apprivoiser>>?"